#Crif – Le négationnisme et les faussaires de l’histoire. 3 questions à Stéphanie Courouble Share, par Marc Knobel

Le Crif - 16 février 2017 - Qu’est-ce que le négationnisme ? Le négationnisme, terme créé dans les années quatre-vingt, désigne une idéologie extrémiste qui tente de nier le crime – le génocide des Juifs – et l’arme du crime – les chambres à gaz. Par extension, il a été employé pour désigner la négation des génocides des Arméniens en Turquie, des Tutsis au Rwanda, et des Cambodgiens.

Interview de l’historienne Stéphanie Courouble Share

Israël actualités - 9 juin 2014 - Nous sommes allés à la rencontre du Docteur Courouble Share qui est historienne. Elle a écrit une thèse sur le négationnisme international dans l’espace public, sous la direction de Pierre Vidal-Naquet, une analyse comparative de l’émergence du phénomène dans plusieurs pays.

Les négationnistes, ces «incendiaires de la mémoire»

La liberté (Suisse) - 13 avril 2014 - «Histoire vivante» (RTS) revient dimanche sur les «incendiaires de la mémoire», ces négationnistes qui composent la face cachée des génocides. Docteure en histoire, Stéphanie Courouble Share est une spécialiste de la question, tout particulièrement de la négation de la Shoah. Jointe en Israël, où elle vit, la Franco-Israélienne apporte son éclairage.

~

Aucune page supplémentaire à charger

Fermer le menu